Conséquences de l’obésité sur le plan psychologique et médical

les-consequences-de-lobesite



L’obésité est constatée lorsque l’indice de masse corporelle dépasse 30, elle concerne 10 % de la population adulte française et 12 % des enfants. Ce taux est inférieur à celui d’autres pays en Europe et en Amérique du Nord mais il ne cesse de progresser et il est d’autant plus inquiétant que les conséquences de l’obésité ne sont pas bénignes.

Ces conséquences sont de deux ordres :

- des difficultés psychologiques et sociales qui altèrent la qualité de vie des personnes obèses.
- des risques médicaux accrus. L’obésité aggrave les risques de maladie. Elle peut également mettre en danger la vie de la personne obèse.

Les conséquences socio-psychologiques de l’obésité

L’obésité rend la personne qui en souffre différente des autres. Cette différence transparaît souvent dans les regards, les attitudes et les propos. La personne obèse s’estime en fonction des repères que lui renvoient une société qui privilégie la minceur et le dynamisme. Elle est exclue car non conforme à ce modèle. Elle peut faire l’objet de discrimination (à l’emploi, dans les avions…) et risque également de sombrer dans une mésestime de soi voire dans une dépression.
Ce risque est d’autant plus important que l’obésité engendre bien des désagréments : transpiration, moindre dynamisme, fatigue, mobilier peu adapté (sièges trop étroits par exemple, notamment dans les lieux publics).
Ces conséquences de l’obésité altèrent la qualité de vie. Elles ne sont pas à négliger. Cette maladie peut aussi mettre en danger la vie de la personne qui en souffre.

Les risques sur la santé: L’obésité accentue les risques de maladie.

Le diabète concerne trois fois plus les obèses que le reste de la population. Il en est de même de l’hypertension susceptible de provoquer des accidents cardio-vasculaires. Les troubles veineux et les problèmes articulaires sont également plus présents chez les obèses.
La liste est loin d’être exhaustive. L’obésité entraîne aussi une dépendance, une apnée du sommeil qui génère des somnolences et accroît les risques d’accident, au volant notamment. L’obésité favorise également certains cancers : intestins, vessie…
Les conséquences de l’obésité peuvent être très graves. Cette maladie accentue de nombreux risques et contribue à diminuer l’espérance de vie. Elles doivent être connues et expliquées pour favoriser la prise de conscience par le malade et ses proches. L’obésité est une maladie et doit être traitée comme telle avec un suivi médical régulier et un accompagnement social et/ou psychologique. C’est un combat pour lequel tout soutien est le bienvenu.
Conséquences de l’obésité sur le plan psychologique et médical Conséquences de l’obésité sur le plan psychologique et médical Reviewed by Rédaction on novembre 23, 2018 Rating: 5

Aucun commentaire